mamamiapizzasubsandwings

Maman envoie moi une pizza par email

La luminothérapie pour lutter contre la dépression saisonnière

A part le bronzage qui donne un teint caramélisé, le soleil a d’autres effets sur la peau. En effet, l’apport en lumière du soleil est indispensable pour le corps. Cela agit sur nos instincts vitaux comme l’humeur. La lumière blanche du soleil inspire à la bonne humeur, à l’enthousiasme, à la motivation, à une boost d’énergie. Cependant, il se peut qu’il y ait une diminution de la luminosité comme en hiver ou en automne. Cela provoque chez certaines personnes un coup de blues, du stress, une baisse de la vitalité, des troubles du sommeil. Accompagné du froid, ce manque de lumière peut provoquer une dépression, communément appelée « dépression saisonnière ». Pour lutter contre ces maux, il y a la luminothérapie.

 La luminothérapie, appelée aussi photothérapie, est considérée comme de la médecine douce. Elle consiste à s’exposer quotidiennement à une lumière artificielle blanche, dite « à large spectre », imitant celle du soleil. Cette méthode traite les troubles associés au dysfonctionnement de l’horloge biologique interne, tels que la dépression saisonnière. Dès le début de l’automne jusqu’à la fin de l’hiver, beaucoup de gens sont touchés par cette dernière. Le raccourcissement des jours, la diminution de la clarté, la faiblesse et l’insuffisance de l’intensité lumineuse dans les locaux entrainent une humeur dépressive, une fatigue chronique, un besoin exagéré de sommeil, des réveils difficiles, des crises de boulimie, une baisse de la libido. Cela est dû à une réduction de la sérotonine ou « hormone du bonheur ». Solution ? Une exposition journalière de 30 minutes à une lumière forte intensité 10 000 Lux pendant 2 semaines, de préférence le matin. Dès la première semaine, des changements peuvent apparaître. La lumière augmente la sécrétion de sérotonine permettant ainsi de retrouver la vitalité ainsi que l’équilibre entre le réveil et le sommeil. La conclusion à en tirer est que la lumière, l'humeur et le soleil sont donc étroitement liés.

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot chomye ? :